Communiqué de la Fédération SUD éducation : Discours de vœux d’Emmanuel Macron : SUD éducation dénonce une provocation

mercredi 1er janvier 2020

Quatre semaines après le début de la mobilisation contre la réforme des retraites, Emmanuel Macron et son gouvernement se livrent toujours à l’épreuve de force avec les salarié-e-s.

Lors de son discours du 31 décembre, Emmanuel Macron a montré, une fois de plus, à quel point il porte les intérêts des capitalistes. Il s’est contenté d’accuser les organisations syndicales, qui s’engagent contre la régression sociale que le gouvernement essaie de mettre en œuvre, de répandre des “mensonges” et de se livrer à la “manipulation”.

Alors que la grève se poursuit à la RATP et la SNCF, et que chaque jour qui passe est un coup porté au gouvernement et aux profits des capitalistes, le président de la République continue de bégayer une propagande gouvernementale qui ne convainc plus personne.

Les grévistes et les enseignant-e-s mobilisé-e-s en cette période de fin d’année ont déjà démontré qu’il n’y aurait pas de “trêve de Noël”. L’heure est donc plus que jamais à l’unité autour de la revendication de retrait du projet Macron-Philippe !
SUD éducation appelle les personnels :
• à participer aux caisses de grève ;
• à participer aux AG interprofessionnelles, et aux réunions publiques ;
• à rejoindre toutes les actions de mobilisation des salarié-e-s grévistes, notamment les piquets de grèves, les tractages, les actions de blocage économique.

Plus que jamais, c’est par la grève, sa généralisation et sa reconduction que nous ferons plier le gouvernement et obtiendrons le retrait du projet de loi.

SUD éducation appelle donc, avec l’intersyndicale éducation CGT-FAEN-FSU-SNALC-SUD et dans le cadre de l’appel interprofessionnel CGT-FSU-FO-Solidaires à faire de la journée du 9 janvier une grande journée de grève et de manifestations, à même de servir de point d’appui à un puissant mouvement de grève reconductible.

À Dinan
Tractages : le lundi 6 janvier à 16h30 au rond point de Préval et le mercredi 8 au rond-point de la Bézardais à 16h30

Semaine de mobilisation guingampaise du 6 janvier 2020 organisée par l’intersyndicale UL CGT, Solidaires, FSU et FO

Distribution de tracts en journée

Le 7 janvier à 18h à l’espace François Mitterrand de la Mairie de Guingamp, Assemblée générale intersyndicale et interpro.
Remise des premiers chèques de solidarité à la caisse de grève.
Conférence de presse

le mardi 7 janvier 2020
à Saint-Brieuc
Assemblée générale enseignante à l’appel de l’intersyndicale de l’éducation, à partir de 17h30 à St Brieuc, dans les locaux de la CGT au 75 rue Théodule Ribot.

à Lanvallay, Assemblée générale , école des Colibris à 18h

tractage de l’appel national et départemental à la grève et aux manifestations du 9 janvier 2020 à 8h/9h et 16h30/17h30 :
Rond-point Garage Renault (rue Monge)
Rond-point Tribunal de grande instance (Bd Sévigné)
Rond-point Eleusis, hôpital privé de Plérin

Manifestation départementale le 9 janvier 2020 à 13h30 place de la Liberté à Saint-Brieuc

L’intersyndicale interpro a demandé au nouveau Préfet à être reçue en délégation à l’issue de la manifestation.

À l’issue de la manifestation se tiendra une assemblée générale départementale pour organiser la poursuite de l’action.

Les organisations syndicales départementales se réuniront dès le 9 janvier 2020 au soir.

Rassemblement le 9 à Lannion à 11h30 derrière la Poste

Soupe populaire sur place. Départ en car et covoiturage pour Saint-Brieuc : 13h derrière la Poste.

Rassemblement à Dinan à 11h30, esplanade de la Résistance

À 12h, défilé jusque la permanence du député LREM Berville rue de Brest où, « avant de prendre le bouillon des retraites, une soupe populaire sera proposée aux « manifestants… »

Rassemblement à Guingamp à 11h sur le parvis de la Mairie

Rassemblement suivi d’une manifestation jusqu’à la place du Vally

Casse-croûte (bénéfice versé à la caisse de gréve). Départ en Car à 12h45 pour la grande manif de St Brieuc

Le vendredi 10 janvier Rassemblement à la gare de St Brieuc à 13h30

Le samedi 11 janvier
Rassemblement devant la gare de St Brieuc à 11h

À Dinan, retraite aux flambeaux


Brèves

21 octobre 2019 - Analyse de la fédération SUD éducation : AED & aesh : nous devons être payé-e-s à temps

Les problèmes de paiement de salaire sont trop récurrents, surtout quand il s’agit des personnels (...)

15 octobre 2019 - Communiqué de la Fédération SUD éducation : Rentrée des PIAL : une dégradation des conditions de travail des AESH

Cette rentrée est marquée par des changements d’organisation du travail pour de nombreux-ses (...)

15 octobre 2019 - Communiqué de la Fédération SUD éducation : Retour des EPEP et statut des directrices et directeurs d’école : une instrumentalisation scandaleuse du suicide de Christine Renon

Les enseignant-e-s du premier degré ne veulent pas de supérieur-e hiérarchique dans l’école : un (...)