dimanche 29 mars 2020

A la une ! Coronavirus-Covid19 : une crise très politique !

Avec l’épidémie de Coronavirus nous traversons une crise sanitaire majeure qui va frapper durement et en premier lieu les classes populaires. La situation dans le 93, entre autres, en témoigne. Cette crise est dramatiquement aggravée par des politiques qui ont détruit le système de santé publique, et n’ont pas pris la mesure de la gravité de la crise sanitaire, ou l’ont cyniquement niée. A présent, on peut constater que par l’état d’urgence sanitaire, le gouvernement poursuit sa guerre contre les droits des salarié.es. Le syndicalisme, dans son ensemble, doit exercer son rôle de contre-pouvoir et prendre les responsabilités que n’ont ni l’État ni nos employeurs.

ils deviennent fous

Dans notre secteur professionnel, celui de l’éducation, nous avons du d’abord supporter plusieurs jours de cacophonie : ordres et contre-ordres se sont succédés entre le 13 et le 16 mars, laissant des personnels et des élèves désemparé·es. L’impréparation du ministère et des autorités administratives a été manifeste.Retour ligne automatique
Le suivisme, parfois le zèle hiérarchique, de chefs de service a ajouté à cette cacophonie qui a clairement été un facteur de mise en danger.Retour ligne automatique
Notre syndicat a rappelé que l’usage du droit de retrait est légitime lorsque l’employeur fait courir un risque de contamination au Coronavirus. https://www.sudeducation.org/Epidemie-Coronavirus-quels-sont-mes-droits-Les-FAQ-de-SUD-education.html
...
Suite de l’article ici


Articles les plus récents

dimanche 29 mars 2020

Carte scolaire et fermetures de postes : ne rien céder !

La direction académique, en bon petit soldat, avait décidé de poursuivre les opérations de carte scolaire (- 24 postes dans le premier degré dans les Côtes-d’Armor), encore le 24 mars. Elle profitait ainsi de l’aubaine : en situation de confinement, pas de mobilisation !
Cette attitude rigide et (...)

dimanche 29 mars 2020

Loi d’état d’urgence sanitaire : quels sont nos droits ?

La loi 2020-290 qui établit « l’état d’urgence sanitaire » ouvre beaucoup de possibilités au gouvernement, y compris celles de limiter des droits constitutionnels (liberté de circuler, etc...) pour la durée de la crise (on sait quand ça commence, pas quand ça finit). Ces possibilités dépendent des (...)

dimanche 29 mars 2020

Coronavirus/covid 19 : une crise très politique

Avec l’épidémie de Coronavirus nous traversons une crise sanitaire majeure qui va frapper durement et en premier lieu les classes populaires. La situation dans le 93, entre autres, en témoigne. Cette crise est dramatiquement aggravée par des politiques qui ont détruit le système de santé publique, et (...)

samedi 28 mars 2020

Face aux injonctions au télétravail, résister pour ne pas accroître les inégalités !

Cessons de parler de « continuité pédagogique » !
Le ministère ne cesse de parler de « continuité pédagogique ». SUD éducation revendique de cesser d’utiliser cette formule. Si les enseignant-e-s choisissent de continuer à maintenir un lien avec les élèves et les familles, c’est pour éviter un décrochage (...)

vendredi 27 mars 2020

Que se cache-t-il derrière la fermeture de l’usine Honeywell de Plaintel ? Un scandale d’Etat !

Fin 2018 le groupe multinational américain Honeywell fermait son site de production industriel de Plaintel pour le délocaliser en Tunisie licenciant en même temps 38 salarié(es). Cette entreprise, créée il y a une cinquantaine d’années et qui compta jusqu’à 300 salarié(es) avant son rachat en 2010 (...)

mardi 24 mars 2020

Le gouvernement et la Région Bretagne, au premier rang des sauveurs du capitalisme !

Le 19 mars, le Président de région, M. Chesnais-Girard, s’adressait aux 80000 salarié-es breton-nes de l’agroalimentaire.
Sous couvert de remerciements, de sollicitudes et d’une future célébration de leur courage et dévouement, le Président de région, à la suite de l’exemple donné par Bruno Lemaire, (...)

lundi 16 mars 2020

Pandémie : des décisions inconséquentes.

Depuis les annonces de fermeture des établissements scolaires jeudi soir par Macron, les personnels d’éducation et la population ont été plongés dans l’incertitude en raison de l’impréparation du gouvernement et des ordres contradictoires qui ont circulé depuis.
La communication désastreuse n’a fait (...)

vendredi 14 février 2020

Suite du mouvement

On continue !
L’AG Éducation nationale réunie le 8 février avec les représentants de 12 établissements du 22 appelle à renforcer toutes les actions au plan local : intensifier l’information sur la réforme des retraites et ses conséquences en direction des collègues ainsi qu’en direction des parents (...)

Brèves

21 octobre 2019 - Analyse de la fédération SUD éducation : AED & aesh : nous devons être payé-e-s à temps

Les problèmes de paiement de salaire sont trop récurrents, surtout quand il s’agit des personnels (...)

15 octobre 2019 - Communiqué de la Fédération SUD éducation : Rentrée des PIAL : une dégradation des conditions de travail des AESH

Cette rentrée est marquée par des changements d’organisation du travail pour de nombreux-ses (...)

15 octobre 2019 - Communiqué de la Fédération SUD éducation : Retour des EPEP et statut des directrices et directeurs d’école : une instrumentalisation scandaleuse du suicide de Christine Renon

Les enseignant-e-s du premier degré ne veulent pas de supérieur-e hiérarchique dans l’école : un (...)