Non titulaires- Nann-titlet

Le recours aux non-titulaires est généralisé dans la fonction publique, et notamment dans l’Éducation Nationale. Leur sort est bien souvent plus précaire que dans le privé : pas de formation initiale, pas de prime de précarité, aucun droit au réemploi, aucune insertion dans l’emploi public prévue.

SUD-EDUCATION revendique

  • le respect des droits des non-titulaires, inscrits dans le code du travail.
  • la formation et la titularisation des travailleurs précaires.
  • pour cela la création des emplois nécessaires lorsqu’ils n’existent pas encore statutairement (par exemple ceux occupés sous contrats AESH)
  • l’arrêt du recours au travail précaire pour remplacer les titulaires, et le retour à un nombre suffisant de postes de remplaçants titulaires.

un lien vers le blog evs-avs du 35

Des brochures d’auto-défense :

guide assistant-es d’éducation
guide fédéral précarité
cui-cae vie scolaire
contractuels enseignants
contractuels collectivités territoriales
aed asen
aed avs
cui emploi d’avenir professeur

Une brochure sud educ 22

brochure asen sud educ 22

Documents joints

guide assistant-es d'éducation

Articles publiés dans cette rubrique

lundi 29 mars 2021

8 avril : grève nationale des AESH

Les annonces de déprécarisation et de professionnalisation des accompagnant-e-s des élèves en situation de handicap à l’occasion de la restitution en février 2019 de la concertation nationale de l’école inclusive par le ministre de l’éducation nationale Monsieur Blanquer et la Secrétaire d’État chargée (...)

dimanche 31 janvier 2021

Précarité dans l’Education Nationale, ça suffit !

La journée de grève inédite des assistant-e-s d’éducation du 1er décembre dernier a été un succès dans le département. Comme dans le 22, des collectifs d’assistant-e-s d’éducation existent un peu partout sur le territoire, rompant ainsi l’isolement auquel sont soumises les équipes. La grève et la (...)

lundi 30 novembre 2020

Grève des AED mardi 1er décembre : rassemblement à la DSDEN à 10h30

Depuis le début de la crise sanitaire nous, les assistant-es d’éducation (AED, AP et APS) sont en première ligne dans les écoles et établissements.
Leurs conditions de travail se sont considérablement dégradées avec la multiplication des tâches induites par la mise en place des protocoles sanitaires et (...)

jeudi 19 novembre 2020

Les PIALs (Pôles inclusifs d’accompagnements localisés ) ou comment casser l’inclusion scolaire

Les PIALs permettent à l’ Éducation nationale d’imposer encore plus de contraintes aux AESH, déjà extrêmement précaires, en favorisant leur déplacement d’une école ou d’un établissement scolaire à l’autre au cours d’une même journée.
Avec les PIALs, les AESH deviennent interchangeables, elles sont amenées à (...)

jeudi 19 novembre 2020

AESH : à quand un vrai statut  ?

L’Éducation nationale compte 100 000 personnels employés sur des missions d’accompagnement des élèves en situation de handicap. Le Ministre Blanquer a annoncé le recrutement de 8 000 nouveaux emplois à mi-temps d’ AESH. L’inclusion de ces élèves à l’école est un des enjeux majeurs du système éducatif (...)

mercredi 16 septembre 2020

Stage de formation syndicale AESH

Connaître ses droits - Quel(s) statut(s) – Quelles revendications ? le stage est organisé le Jeudi 12 novembre 2020 à Saint-Brieuc
Ce stage est destiné à tou-te-s les AESH mais aussi à tou-te-s les collègues engagé-e-s dans la défense des droits des personnels et impliqué-e-s dans l’inclusion scolaire. (...)

vendredi 18 octobre 2019

AESH : Avenants aux contrats ce qu’il faut savoir pour ne pas se faire avoir

La circulaire AESH n°2019-090 du 5 juin 2019 modifie le cadre des contrats, notamment par le passage de 39 à 41 semaines travaillées dans l’année. Les contrats qui n’étaient pas arrivés à terme au 31 août 2019 doivent donc être mis en adéquation avec cette nouvelle circulaire par un avenant.
Qu’est-ce (...)

jeudi 22 mars 2018

CONTRE LA PRECARITE DANS L’EDUCATION NATIONALE

Dans l’Éducation Nationale, 1 personnel sur 4 est précaire !
Sud Éducation 22 et la CGT éduc’action 22, engagés contre la précarisation accrue de l’Éducation nationale, soutiennent l’appel à la grève des assemblées de précaires. Les non-titulaires voient leurs droits de plus en plus rognés comme le (...)