L’extrême-droite, plus que jamais un danger mortel

lundi 10 juin 2024

L’extrême droite cumule près de 40% des suffrages. Ces élections européennes rendent manifeste la gravité de la situation. L’extrême droite a toujours été, et demeure plus que jamais l’ennemie mortelle des travailleurs et des travailleuses, des étranger⋅ères, des personnes racisées, des LGBTQI+, et de la démocratie. Le programme de toutes les extrêmes droites, c’est de préserver les privilèges du patronat et des classes sociales favorisées, en désignant des boucs-émissaires à la colère sociale : les étranger⋅es, les femmes, les LGBTQI+...

La percée de l’extrême droite est la conséquence de la politique menée par le gouvernement ces deux derniers quinquennats qui a notamment méprisé les luttes menées par les travailleurs et travailleuses comme par exemple lors de la réforme des retraites. Les gouvernements successifs et certains partis ont sans cesse par les propos ou par les actes légitimé les thèses racistes. Les politiques anti-sociales des gouvernements successifs conduisent directement à la progression de l’extrême droite aux élections.

L’annonce de la dissolution de l’Assemblée nationale par le Président de la République rend imminent le péril de l’arrivée au pouvoir de l’extrême droite. Ce faisant, il joue aux apprentis-sorciers et se fait le marchepied de l’extrême droite.
L’union syndicale Solidaires condamne cette fuite en avant. Elle appelle solennellement les travailleuses et les travailleurs du pays à s’opposer de toutes leurs forces à l’extrême droite.

Nous appelons à rejoindre tous les appels à manifester, pour la justice sociale, contre l’extrême-droite et ses idées.

  • Dinan, Samedi 15 juin à 11h, à la gare
  • St Brieuc, Dimanche &- juin à 11h, place de la Liberté