Rythmes scolaires, travail gratuit, ça suffit ! En grève le 14 novembre !

mercredi 30 octobre 2013

RYTHMES SCOLAIRES, ÇA SUFFIT !

Cet appel à la grève le 14 novembre est soutenu par les fédérations de l’éducation et des collectivités territoriales CGT, FAEN, FO, SUD.

La réforme Peillon des rythmes scolaires a été instaurée dans la plus grande précipitation et imposée, malgré ses incohérences manifestes et des oppositions importantes.
Faute de refondation véritable de l’école publique (austérité budgétaire oblige), cette réforme ne répond qu’à un enjeu de communication auprès des familles et de la société.
L’intérêt des enfants a été invoqué pour cette réforme. Pourtant un peu partout les témoignages se succèdent pour démontrer le contraire.
On assiste à une grande pagaille.
La réforme Peillon plus que de vouloir changer les rythmes scolaires génère de grandes inégalités entre les enfants et transforme le temps éducatif en un vaste marché .

C’est pourquoi plus que jamais SUD Éducation exige le retrait du texte Peillon, et réaffirme qu’il faut une autre réforme des rythmes scolaires, d’envergure et dégagée des lobbies touristiques et économiques.

Pour en savoir plus, lire notre n° spécial sur les rythmes scolaires :

PDF - 184.4 ko
numéro spécial rythmes scolaires

Voir également l’appel intersyndical sur le site fédéral

ET LE 13 NOVEMBRE ?

Le ministère prétend nous imposer un jour de travail supplémentaire (le mercredi 13 novembre) « rattrapant » le 2 septembre, jour de prérentrée déjà travaillé.
Prétexte invoqué : les élèves devraient bénéficier de 36 semaines d’enseignement complètes.
Une semaine d’enfer ! Parfaite illustration des rythmes scolaires « façon Peillon ».

Pour permettre aux personnels de s’opposer à cette journée de travail gratuit qui concerne aussi le 2nd degré, un préavis de grève a aussi été déposé par la fédération Sud Education pour ce jour.
 


Brèves

21 octobre 2019 - Analyse de la fédération SUD éducation : AED & aesh : nous devons être payé-e-s à temps

Les problèmes de paiement de salaire sont trop récurrents, surtout quand il s’agit des personnels (...)

15 octobre 2019 - Communiqué de la Fédération SUD éducation : Rentrée des PIAL : une dégradation des conditions de travail des AESH

Cette rentrée est marquée par des changements d’organisation du travail pour de nombreux-ses (...)

15 octobre 2019 - Communiqué de la Fédération SUD éducation : Retour des EPEP et statut des directrices et directeurs d’école : une instrumentalisation scandaleuse du suicide de Christine Renon

Les enseignant-e-s du premier degré ne veulent pas de supérieur-e hiérarchique dans l’école : un (...)